Activer une caméra avec SADP

Classé dans : Logiciel | 0

 SADP

L’activation de la caméra a déjà été présentée sur une page de ce site mais vous pouvez également la réaliser à l’aide de SADP.

Bien sûr ce logiciel ne concerne que les caméras Hikvision. Une autre marque a sans doute un outil de ce type.


Très important, nous vous recommandons fortement de consulter l’interface de votre box pour connaître le format de vos adresses IP et la plage du DHCP.

 

IP statique

Pour un fonctionnement en adresses IP statiques, il suffit de cocher la caméra à déclarer.

Vous pouvez ainsi lui attribuer une nouvelle adresse IP en dehors de la plage DHCP.

Ensuite, décocher DHCP, saisissez un mot de passe et cliquez sur le bouton Modify.

Il faudra également décocher la case DHCP dans l’interface.

 

IP Dynamique

Cochez la caméra à déclarer.

Si vous souhaitez travailler en adresses dynamiques il faudra choisir une IP dans la plage de votre DHCP

Saisissez l’adresse IP. Ne pas oublier de cocher la case DHCP dans SADP mais aussi dans l’interface de la caméra.

Donnez un mot de passe et cliquez sur le bouton Modify.

 

Remarques

Nous n’avons pas choisi de le faire avec cet outil car l’option retenue dans notre cas est de travailler hors DHCP.

Nous allons donc choisir une adresse en dehors de sa plage et de la rendre statique.

Et puis, pour choisir une adresse IP, encore faut-il connaître le format utilisé par votre box : 192.168.1.xx, 192.168.0.xx, … et de connaître la plage du DHCP.

Il est très important de ne pas se tromper sur cette adresse, beaucoup de personne ne pouvaient plus détecter leur caméra, suite à un mauvais choix.

L’adresse IP de la caméra étant 192.168.1.64, si le format de cette adresse ne correspond pas à celui de votre box, il est possible de rencontrer des difficultés.

Ceci dit SADP vous fournit automatiquement  le Masque de sous réseau : Subnet Mask, la Passerelle par défaut : Gateway et le port de la caméra.

Là encore, dans notre cas l’adresse de la passerelle n’était pas bonne.

De plus, SADP proposait, pour une seconde caméra, le même port que la première, donc attention avec cet outil.

SADP reste quand même un outil performant et intéressant, mais c’est à vous de lui donner les bonnes informations par rapport à votre installation.

En double cliquant sur la ligne d’une caméra, SADP lance le navigateur par défaut de votre PC et vous place directement sur l’adresse IP de la caméra. Il ne reste plus qu’à entrer vos identifiants.

Dans la case Serial Device N°, les 9 derniers chiffres représentent le Numéro de série de la caméra sélectionnée (cochée).


 

 

Laissez un commentaire